Recevoir notre Newsletter

Pour ne plus recevoir la newsletter : Désabonnement

Les Mutuelles de France

Retour

Pour ce 8 mars, réaffirmons « l’égalité salariale entre les femmes et les hommes »

08 Mars 2021

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, intervient cette année dans le contexte particulier de la Covid-19. Les femmes sont, dans les faits, en première ligne face à la pandémie et à la crise multiforme qu’elle engendre.

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, intervient cette année dans le contexte particulier de la Covid-19.

Les femmes sont, dans les faits, en première ligne face à la pandémie et à la crise multiforme qu’elle engendre.

Elles sont omniprésentes dans les métiers du soin et de l’accompagnement à la personne ou les services, métiers particulièrement exposés. Quelques chiffres pour l’illustrer : elles représentent 87% des infirmier.es et sages-femmes, 88% des aides-soignant.es, 88% des caissier.es de magasin, 93% du personnel des EHPAD, 94% des aides à domicile, 96% des employé.es de maison.

 

En 2021, en France, les inégalités salariales entre femmes et hommes demeurent, les femmes gagnent en moyenne 30 % de moins que les hommes.

Elles occupent plus souvent les emplois précaires et moins qualifiés et se trouvent davantage confrontées au temps partiel imposé.

A compétences et postes égaux, l’écart de salaire au détriment des femmes va de 15 %, pour une qualification inférieure au baccalauréat, à 30 % pour une qualification supérieure ou égale à Bac + 3 (INSEE Première, 18 juin 2020).

 

Autant de raisons de défendre et promouvoir une proposition historique des Mutuelles de France : .

Indispensable, elle répond à un objectif d’égalité. Rien ne justifie que les femmes soient moins bien traitées que les hommes dans le monde du travail.

Elle aurait, en outre, une série d’effets positifs induits notables. A l’échelle de l’économie française, la mise en œuvre de cette égalité représenterait 33,6 milliards d’€ / an de rémunération directe supplémentaire.

Cela aurait aussi des conséquences en termes de recettes au profit des services publics et de la protection sociale :

  • Augmentation de recettes au titre de la TVA = + 3,8 milliards d’€.
  • Augmentation de recettes au titre de l’impôt sur le revenu = + 5,5 milliards d’€.
  • Augmentation de recettes au titre des cotisations sociales (part salariés et part employeur) = + 24,4 milliards d’€.

 

Enfin, pour plus d’informations autour du 8 mars, vous pouvez vous reporter :

Recherchez les centres de soins près de chez vous

Cliquez sur l'onglet ci-dessous pour retrouver l'ensemble de nos centres de soins et d'accompagnement mutualistes en fonction de vos besoins de santé et de votre situation géographique. Ces centres vous assurent une offre de soins de proximité de haute qualité à des tarifs opposables.

ACCÈS À L’ANNUAIRE

Vous cherchez une mutuelle ?

Dans un souci de promouvoir une offre de proximité de qualité, cliquez sur l'onglet ci-dessous pour connaitre les coordonnées des mutuelles adhérentes FMF présentes dans votre région.

ANNUAIRE DES MUTUELLES